Parcoursup : une injustice pour nos élèves de bac pro

Categories Témoignage Prof de Lycée

Je suis CPE en lycée professionnel à Paris. Nous n’avons que trois classes de terminale dans notre lycée pro. Lors du premier des conseils de classe de terminale, grâce à l’aide d’une collègue, nous avons poussé à mettre des avis favorables à tous les élèves. Ensuite, et par souci d' »équité », la chef d’établissement a encouragé les collègues à faire de même dans les deux autres conseils.

L’une des choses profondément injuste dans ce système est le temps colossal que les élèves doivent passer à remplir ces dossiers, faire des lettres de motivation, des CV, etc… Ce sont les plus fragiles, les plus en difficulté qui le payent. En lycée pro, alors qu’ils devraient être en train de finaliser leurs dossiers, de démarrer leurs révisions (les épreuves commencent en mai), nos élèves de bac pro passent (et perdent) un temps fou sur Parcoursup, ainsi bien sûr que les collègues enseignants! Alors que dans d’autres lycées, des élèves (des familles) payent pour que les dossiers soient rédigés!

Les relations ont été (sont encore) un peu tendues avec certains collègues, en désaccord avec le fait de mettre des avis favorables à tous les élèves, soit parce qu’ils estiment que certains élèves ne le méritent pas, soit parce qu’il trouve cela « injuste » pour les « bons » élèves, soit parce qu’ils craignent d’être mal-jugés, « ridicules »…. Les positions des uns et des autres étaient assez tranchées et laissent une forme d’amertume.